En tenant compte de l’environnement dans lequel les voitures de courses ont l’habitude de rouler, les propriétaires accordent beaucoup d’importance en ce qui concerne le choix de la peinture spécifique aux voitures de rallye à utiliser. Une peinture de qualité est toujours privilégiée pour des raisons à la fois économique et esthétique. Découvrez dans notre article l’importance de la peinture carrosserie dans le secteur de la course.

La peinture de carrosserie : Un élément essentiel dans le secteur de la compétition automobile

Lors de l’achat d’un véhicule de course, le premier critère qui attire l’attention est la couleur de la carrosserie. Le choix esthétique est une façon pour les propriétaires d’affirmer leur personnalité.

Dans le domaine de la compétition, la couleur d’une voiture a toujours occupé une place importante, un concept qui date avant l’apparition du sponsoring. Il fut un temps, les participants des courses s’assuraient de peindre leur carrosserie aux couleurs du drapeau de leur pays d’origine pour plus d’originalité.

Toutefois, en considérant l’environnement variable sur lequel les courses se déroulent ainsi que les chocs divers qui pourraient survenir pendant l’évènement, les propriétaires de voiture de course ont toujours veillé à choisir une peinture de qualité. Veillez à vous renseigner sur le prix de la peinture automobile avant de vous lancer dans une rénovation.

 

Une peinture adéquate pour donner de la couleur à vos parcours

Avec la multitude de fabricants de peintures et de revêtements que l’on trouve actuellement dans le secteur automobile, les peintures des voitures allient brillance, éclat et durabilité. On ne parle pas uniquement de la peinture de la carrosserie, mais de tout le véhicule à part entière, allant du pare-choc, des jantes, du pare-brise jusqu’aux systèmes de vitrage pour rendre votre véhicule unique.

Certains propriétaires choisissent des peintures composées de dioxyde de titane, connu pour le pigment le plus brillant, avec une haute capacité de résilience et d’intensité, adapté à tous supports. Ce produit offre une réfraction très élevée, avec un pouvoir réfléchissant comparable à celui d’un diamant.

Lorsque ce produit est intégrée dans une peinture de voiture de rallye, il optimise la diffusion de la lumière afin d’avoir un rendu plus attrayant. Les peintures conçues avec, ont une opacité très couvrante, les rendant plus économiques. Il s’agit d’un produit qui offre une finition brillante.

Certains habitués de la course en rallye optent même pour une peinture vitre dite revêtement auto nettoyant, pour rendre le nettoyage plus facile et plus pratique, permettant une dissolution de la saleté et des résidus de graisses.

 

La peinture de qualité : Un rendu parfait et durable

Certes, la brillance est un critère important dans le choix de la peinture automobile. Cependant, ce n’est  pas le seul à prendre en compte. La peinture automobile doit avoir :

  • Une excellente qualité nitrocellulosique;
  • Une haute capacité couvrante, antirouille et une bonne adhérence ;
  • Un pouvoir brillant plus durable avec une belle transition et une surface ultra lisse ;
  • Une haute résistance aux intempéries, à la décoloration ainsi qu’aux UV ;
  • Une bonne résistance aux rayures, aux chocs et aux coups;
  • Une surface insensible aux saletés.

D’ailleurs, c’est pour ces diverses raisons que la peinture acrylique fait partie des plus appréciées par les concessionnaires, avec plusieurs teintes d’origine et code couleur constructeurs, noir ou blanc, brillant, matte, satiné ou métallisé, selon vos préférences. En plus de donner un aspect éclatant aux carrosseries, c’est une peinture durable dans le temps.

 

La préparation de la voiture pour une retouche parfaite

Repeindre les automobiles de course n’est en aucun cas différent d’un tout autre type de véhicule. Avant toute chose, il est nécessaire de faire la préparation du support, en éliminant les saletés, les résidus graisseux et les traces de rouilles sur l’intégralité de la surface. Il faut procéder à l’égalisation des surfaces à polir en faisant un débosselage avec un mastic ou un ponçage. Si cela n’est pas nécessaire, vous pouvez appliquer tout de suite un sous-couche en spray d’accrochage ou bien un reboucheur sur la zone mastiquée à l’aide de papier de verre.

Ensuite, avant de pulvériser la couche de peinture, assurez-vous que toute la surface est propre, sèche, et dépourvue de graisses. N’oubliez surtout pas de masquer les zones ne devant pas être peintes.

Enfin, veillez à bien choisir votre espace de travail pour éviter les insectes et les saletés qui pourraient gâcher votre travail ou celui de votre équipe. Toutefois, il est recommandé de demander conseils à un professionnel dans le domaine pour vous faciliter la tâche.